10 km R.C.P.H. LE HAVRE

10 Km- R.C.P.H.  -Le Havre- Normandie-  Dimanche 19 novembre 2017- par Nathalie LEMIERE

Dans le cadre de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées du 13 au 19 novembre 2017 (www.semaine-emploi-handicap.com ) il y a eu de nombreuses actions de  communication ici et là toute la semaine.

Moi aussi je lance la mienne ! Mais je suis de l’autre côté de la barrière. J’ai décidé de témoigner sur mon handicap invisible et notamment mon insuffisance cardiaque survenue il y a 12 ans suite à un accident de la vie. (Création d’un blog et lancement de t-shirt avec logo).

Porteuse du projet CŒUR DE FINISHER, je lutte contre les préjugés via les thèmes du running* et du trekking comme antidote à mon handicap invisible.

J’ai choisi le 10 km organisé par la section jogging du Racing Club Port du Havre en ce Dimanche 19 novembre 2017 pour communiquer via l’image et faire connaître COEUR DE FINISHER … un logo … un projet de trek … une recherche de sponsors. *************************

Récit de ma course à pied* au Havre en ce jour d’automne. 8 °C. Temps sec, ensoleillé et sans vent.

Je découvre pour la première fois cette course du 10 km R.C.P.H. Et il y a beaucoup de monde. 1000 dossards étaient disponibles et je pense que l’organisation a fait le plein !  J’ai rdv à la salle de sport Lucien Nolent pour retirer mon dossard. Je m’interroge ? Qui est ce Lucien Nolent ? Une petite recherche rapide sur mon Google téléphone m’indique qu’il était surnommé Le Shérif ! Né au Havre en 1929, il fut métallurgiste puis docker et syndicaliste /membre du bureau de la Fédération C.G.T. des Ports et Docks (de 1964 à 1986). Voilà donc, une salle porte son nom et les logos sur l’arche de départ donnent le ton. Ici le poing des dockers est levé. Je suis au cœur du quartier des dockers.

 

Je porte le dossard 812 !

C’est Antoine, mon compagnon qui se joint à moi pour courir aujourd’hui. Pas de difficulté majeure sur ce parcours qui est entièrement plat. Il se compose de 2 boucles qui passent par les bassins Paul Vatine et Fluvial.

 

C’est un peu le bazar au départ. On cherche dans quel sens on va partir. Où est la ligne de départ ? Il y a 2 arches ! On nous fait reculer une fois, deux fois ! trois fois ! Bon allez cool ! Avec l’expérience je sais qu’il va me falloir 1 h environ pour faire ce parcours. Je m’aligne très rarement sur un 10 km car le tempo est très très rapide. Moi, je suis un vrai diesel alors j’ai pris le temps de m’échauffer avant d’entrer dans le sas de départ. Je croise Jean-Paul du Club Athlétique de Saint Romain. Ensemble, nous avons partagé de super moments de course à pied durant le Tour du pays de Caux … 90 km à batailler pour quelques secondes au classement ! Ah ah ! Oui nous aussi en fin de classement on calcule, on s’examine et la compétition est saine ! Jean-Paul est vétéran 4 … c’est vous donner une petite idée de l’âge de mon cœur … un vieillissement prématuré de mon cœur dû à ma myocardite aigüe, mon choc septique à l’âge de 36 ans.

Voilà les coureurs s’élancent dans un brouhaha monstrueux. Je n’ai pas entendu le coup de pétard mais l’envol des pigeons est un signe. Comme j’avais prévu le départ est hyper rapide mais je me laisse emporter par la vitesse car je sens que mon cœur s’est installé dans un bon rythme cardiaque.

Je cours sans montre cardiofréquencemètre depuis 4 ans… depuis que ma montre est tombée en panne. Et sans regret ! Je cours à la sensation et je ne regrette pas. Le compteur s’affolait et je n’entrais pas dans les valeurs normales.

Et nous voilà déjà le long du bassin fluvial qui relie le port du Havre à Tancarville puis le parcours nous fait virer au niveau de la Tour des Dockers, ce beffroi dans le paysage portuaire qui rythma le travail des dockers et témoin des modes de travail avant la mécanisation et la conteneurisation.

Ensuite, on passe le petit pont qui s’ouvre sur le bassin Paul Vatine où il y a encore 15 jours étaient amarrés les voiliers de la Transat Jacques Vabre. J’entends encore les bruits des haubans dans les mâtures, les enfants qui posent moult questions, ici un baptême de voilier, là un skipper qui répond aux questions des journalistes… Et déjà mon esprit s’évade avec les marins. Ils ne se doutent pas qu’un jour les bateaux m’ont ramené au port … mes rêves de coma, mon combat pour ne pas couler, mon tour du monde à bord de je ne sais quel porte-conteneurs. Et ici ils sont nombreux ! Le Havre est le premier port français pour le trafic des conteneurs avec son record détenu par le japonais le MOL TRIUMPH est ses quelques 20 000 boites ! A les voir, à les revoir, à naviguer avec eux, à voyager avec eux ! Je pense à mon voilier chouchou Initiatives-Coeur qui ne devrait plus tarder à arriver à Salvador de Bahia (Brésil).

10 KM RCPH LE HAVRE
10 KM RCPH LE HAVRE- Photo Wilhelm ROUSSIN

Je cours, je cours toujours à mon rythme le long des docks Vauban puis le long du bassin fluvial où règne une bonne ambiance. Les quais sont aménagés ici en espace de gazon et d’arbres, un lieu de promenade, de jeux de plein air. Les gosses sont heureux ! Ils encouragent les coureurs et s’appliquent à nous taper dans les mains…. Et hop nous voilà revenu au point de départ où se trouve le ravito. Je passe le bip du 1er tour en 29mn ! Yes ! Bon tempo à 10km/h. Juste le temps d’avaler un verre d’eau et une pomme pote et c’est reparti pour le 2ème tour. Pendant tout ce temps je suis silencieuse. Je ne sais pas courir et bavarder ! J’écoute ma musique dans l’oreille droite (je n’ai qu’une seule oreillette au grand dam de ma collègue de travail Aurélie) et je reste concentrée sur ma cadence et ma respiration. Antoine est à mes côtés tout aussi silencieux ! Je me retrouve soudain à côté d’un coureur qui lui souffle énormément. Sa respiration me fait mal. Je connais bien ce souffle-là ! Il est en souffrance et pourtant il ne cède pas un centimètre ! Je crois bien que nous avons couru ensemble quasiment tout ce 2ème tour qui passe très vite. L’arrivée est à maintenant 1km environ quand je ressens le besoin d’avaler une gorgée de pomme pote. Encore me direz-vous ! Marc vous dira qu’il y a de quoi écrire un chapitre sur le sujet ! En attendant, j’ai besoin de sucre rapide et cela me donne la pêche pour accélérer ! Au détour du dernier virage j’ai en ligne de mire la ligne d’arrivée… 150m de sprint . . . Antoine ne lâche rien non plus ! Je me surprends à lire sur le chrono 57mn 36s ! Je l’ai fait en moins d’une heure !! Je crois que je détiens là un record … perso ! On s’entend bien !

plan du parcours 10 km rcph
plan du parcours 10 km RCPH extrait de leur site internet

*Je fais de la course à pied en compétition et je suis munis d’un certificat médical sportif … et vous ?

Récit Nathalie LEMIERE pour CŒUR DE FINISHER –novembre 2017 ©

 


3 réflexions sur “10 km R.C.P.H. LE HAVRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s